Posts Tagged ‘2011’

F2R201A – Format du paquet IPv6 (10/23)

Tuesday, January 10th, 2012

Mais cette partie du cours n’était pas complètement perdue et avec un peu de redondance, le format du paquet IPv6 est a nouveau expliqué.

F2R201A – Extensions IPv6 et IPv6 Mobile (11/23)

Tuesday, January 10th, 2012

Puis on poursuit avec la description des extensions d’IPv6 et leur usage. Cela permet également de décrire brièvement le fonctionnement de Mobile IPv6 et de parler des techniques de séparation des fonctions des adresses entre le niveau 3 et 4. En effet au niveau 3 l’adresse joue le rôle de localisateur tandis qu’au niveau 4 elle sert a identifier les connexions. Ce lien fort entre le niveau 3 et 4 permet une bonne sécurité, mais pose des problèmes lors du déplacement des équipements mais également pour la multi-domiciliation. Nous évoquons donc rapidement les propositions architecturales Shim6 et HIP.

F2R201A – Neighbor Discovery (12/23)

Tuesday, January 10th, 2012

Dans cette partie nous évoquons le protocole Neighbor Discovery, comme pour les cours précédents, ils sont sur le disque dur qui a disparu, on va donc switcher sur la Formation Continue.

F2R201A – Protocoles de Routage (13/23)

Tuesday, January 10th, 2012

On entame la deuxième partie du cours sur le routage. La malédiction continue, cette fois-ci, le fichier est illisible, on va donc revenir en arrière et prendre celui de l’année dernière. Dans ce cours, on voit qu’un protocole de routage est un applicatif qui échange des informations avec ses pairs (d’autres routeur) pour propager une connaissance locale (les préfixes qui sont attachés à ses interfaces) permettant de construire une vision complète du réseau, à partir de cette vision partielle.

F2R201A – RIP (14/23)

Tuesday, January 10th, 2012

On peut aborder le premier protocole de routage RIP basé sur les vecteurs de distance (vector distance), on montre dans le cours que le protocole ne résiste pas au facteur d’échelle est ne peut donc être utilisé que dans topologies simples. Par contre, lorsque l’on maîtrise mieux le risque de boucle comme dans le cas de RPL (utilisé dans les réseaux de capteurs) ils restent d’actualité. On présente aussi les risque  les risques liés à l’injection dans un réseau de fausses annonces de routage

F2R201A – OSPF (15/23)

Tuesday, January 10th, 2012

On peut passer aux choses sérieuses en regardant un protocole de routage qui resiste au facteur d’échelle. En fait, on voit qu’un protocole de routage comme OSPF (ou IS-IS)  est en réalité un protocole de synchronisation de base de données, le calcul de la FIB intervient en second en utilisant l’algorithme des plus courts chemins. Dans cette partie du cours nous nous focalisons sur la seconde partie en supposant qu’une baguette magique aide pour que tous les routeurs aient de manière fiable l’ensemble des connaissances locales de routeurs du réseau. A partir de ces information on peut construire un plan du réseau et calculer le plus court chemin vers tous les préfixes du réseaux et déterminer le Prochain Saut que l’on placera dans la FIB.

Les algorithmes d’inondation et de calcul des plus courts chemins,vu précédemment ne sont pas très scalables et doivent être relancés à chaque fois qu’une interface change d’état puisque tous les routeurs doivent travailler sur la même vision du réseau pour éviter les boucles de routage. Pour rendre le réseau plus scalable et introduire de la stabilité et de l’agrégation, le réseau peut être divisé en aires.

F2R201A – MPLS (16/23)

Tuesday, January 10th, 2012

L’IGP présente certaines faiblesse, en effet, il n’est pas très raisonnable d’introduire dans le coeur du réseau, l’ensemble des routes de l’Internet. MPLS est une technique qui va permettre d’isoler le traitement qui est fait dans le coeur du réseau, des protocoles que l’on transporte entre les routeurs de bordure. Dans cette partie on présente les mécanismes de bases liés à l’IGP pour établir des chemins.

F2R201A – LDP (17/23)

Tuesday, January 10th, 2012

et après une pause bien méritée, on regarde le fonctionnement de LDP.

F2R201A – Politiques de routage (18/23)

Tuesday, January 10th, 2012

Dernière grosse partie du cours, puisque l’on passe aux protocoles de routage externes, et que la problématique est différente. Au lieu de trouver le plus court chemin, on prend en compte des critères politiques. On regarde donc en fonction des informations que l’on envoie à l’intérieur et à l’exterieur du site quelles sont les routes prises par les paquets.

F2R201A – Autonomous Systems (19/23)

Tuesday, January 10th, 2012

Nous interrogeons la base whois pour voir comment les opérateurs décrivent leur politique de routage en utilisant le langage RPSL. Nous étudions celle de Renater. Enfin nous regardons ce que BGP a dans le ventre, en particulier la différence entre BGP4 limité à IPv4 et MP-BGP qui permet une ouverture du protocole à IPv6, MPLS aux VPN, …