Posts Tagged ‘RES 301’

RES 301 Ethernet (7/16)

Wednesday, November 2nd, 2011

Malheureusement le cours suivant n’a pas été enregistré a cause d’un crash de l’application. Le mieux est de prendre la vidéo de l’année dernière. On pourra remarquer le progrès dans l’enregistrement. Dans cette partie nous regardons Ethernet, son évolution depuis un médium partagé vers un réseau en étoile autour d’un Hub puis d’un commutateur. En parallèle cette évolution a permis d’augmenter les debits et de se débarrasser du protocole CSMA/CD qui limite la portée du réseau.

RES 301 Aloha et CSMA/CD (6/16)

Wednesday, November 2nd, 2011

Nous regardons maintenant l’ancêtre des protocoles réseaux avec Aloha. ce protocole facile a modéliser permet de donner une limite à un canal de transmission et  de justifier l’utilisation de technique comme CSMA pour augmenter les performances. Comme j’aime le dire en cours, Aloha est dur mais c’est l’Aloha. On poursuit avec l’explication de CSMA/CD et des principes de base d’Ethernet.

RES 301 Historique IEEE 802 (5/16)

Wednesday, November 2nd, 2011

Dans cette partie nous passons en revue tous les groupes IEEE 802 qui ont été créé et donnons les raisons pour lesquelles certaines technologies ont été des échecs.

RES 301 Adresses (4/16)

Wednesday, November 2nd, 2011

Ensuite nous regardons le fonctionnement des différents types d’adresses; en quoi un multicast est différent d’un broadcast. Nous regardons les différents équipements d’interconnexion en se focalisant plus particulièrement sur les répéteurs (niveau 1) et pont (niveau 2). Nous regardons pourquoi un pont et un commutateur (switch) fonctionnent de la même manière mais ne sont pas mis en œuvre de la même façon (un commutateur gère le parallèlisme tandis qu’un pont va traiter les informations de manière séquentielle). Nous voyons comment un pont/commutateur s’insère dans son environnement sans configuration de la part de l’utilisateur et apprend la localisation des adresses.

RES 301 Modèle IEEE (3/16)

Wednesday, November 2nd, 2011

Nous rentrons dans le vif du sujet en étudiant en détail l’architecture IEEE et les différents groupes qui s’y rattachent. Nous regardons comment sont construites les adresses MAC sur 16, 48 ou 64 octets et où trouver l’information pour identifier un constructeur.

RES 301 Topologies (2/16)

Wednesday, November 2nd, 2011

Puis nous continuons a caractériser le réseau en prenant d’autres critères technique comme l’impact de la diffusion ou la topologie. Cela permet de voir qu’un réseau en anneau est constitué de liaisons point-à-point mais également que toutes les architectures filaires ou radio convergent vers un réseau en étoile.

RES 301 Couche MAC et taxonomie (1/16)

Wednesday, November 2nd, 2011

Nous commençons par voir comment se place le modèle de réseau local dans l’architecture ISO et pourquoi il faut redéfinir la couche 2 en introduisant une couche MAC (Medium Access Control) qui se bat pour avoir accès au médium partagé et une notion d’adressage. Nous en profittons également pour caractériser les différentes technologies de réseaux (LAN, MAN, WAN) et voyons qu’Ethernet prend une place de plus en plus importante.

CGN et 4rd

Saturday, July 2nd, 2011

Les réponses aux questions sont dans les commentaires. Vous pouvez utiliser les réponses aux commentaires pour améliorer les réponses ou les discuter.

 

Réseau Local

Un utilisateur a construit le réseau local suivant à son domicile.

La box dispose de 3 interfaces : une interface Ethernet pontée avec l’interface Wi-Fi et une interface ADSL. Entre l’ADSL et l’Ethernet/Wi-Fi, la box joue le rôle de routeur et de NAT. Le routeur dispose de plusieurs interfaces : 4 ports Ethernet pontées entre eux, 1 Interface Ethernet WAN et une interface Wi-Fi.

(more…)

Pontage sur un réseau grande distance

Monday, January 17th, 2011

Cet exercice demande quelques notions de routage ou d’adressage IP vus dans le cours RES302.

Un groupe de grandes école d’ingénieurs françaises dispose de plusieurs sites en France (Brest, Rennes, Paris, Evry, Sophia Antipolis et Lille). Il décide d’unifier son réseau informatique. Pour permettre une numérotation de ses équipements, elle utilise le préfixe IPv4 privé 10.0.0.0/8.

Question 1: De quelle ex-classe est cette adresse, quelle est sa particularité (justifier)

Chaque site dispose au maximum de 7 000 équipements réseau nécessi tant une adresse IP. Dans un premier temps, les solutions par pontage de niveau 2 sont envisagées pour interconnecter les sites. La direction informatique des écoles louera des liaisons spécialisées  pour interconnecter les sites, comme l’indique le schéma suivant :

(more…)

Pontage entre Ethernet Et Wi-Fi

Sunday, January 16th, 2011

Cet exercice est très proche de celui fait en cours quand une trame Wi-Fi est construite à partir d’information contenues dans une trame Ethernet, mais ici le point de vue est plus du coté de Wi-Fi.
L’intérêt de cet exercice est d’appréhender le concept de couche de convergence (convergence layer). Ethernet propose l’encapsulation minimale (adresse source, adresse destination, protocole de niveau supérieur et CRC). D’autres protocoles comme Wi-Fi, WiMAX, CPL, RPR,… ont un format de trame plus complexe car le protocole d’accès nécessite plus d’information pour pouvoir fonctionner. Néanmoins pour ponter vers l’extérieur ses informations sont supprimées.

On se propose d’étudier l’interconnection par pontage entre un réseau Ethernet et un réseau Wi-Fi comme indiqué sur le schéma suivant :

Ce réseau est composé de trois AP (Access Point) permettant de définir trois BSS (Basic Service Set). Chaque AP est connecté à un réseau Ethernet. La norme appelle DS (Distributed System) le réseau servant à l’interconnection. Chaque AP est sur un canal différent, mais annonce le même SSID permettant de construire un ESS (Extended Service Set). Les stations, comme la station C, se rattachent à l’AP qui offre le plus fort signal radio.

1 Ethernet

Question 1 Complétez la trame Ethernet suivante lors d’une communication IPv4 entre la station A et la station B (on notera MACA et MACB les adresses MAC de ces deux stations).

2 Wi-Fi

La norme IEEE 802.11 définit le format de trame suivant :

Le champ Frame Control sur 2 octets permet de définir la nature de la trame. Sans entrer dans tous les détails, certains attributs seront utiles pour la suite:

– les champs Type et Subtype permettent de définir la nature de la trame :

  • Gestion de l’attachement d’une station à un AP.
  • Trame MAC pour le protocole CSMA-CA
  • Trame LLC transportant des données du niveau supérieur

– les champs binaires  toDS et fromDS indiquent l’utilisation et la nature des quatre champs adresses de la trame IEEE 802.11. Ils permettent de distinguer comme leur nom l’indique si la trame provient du même BSS ou d’un autre BSS via le DS. Ainsi :

  • toDS=0 et fromDS=0 : le dialogue se fait entre deux équipements du même BSS (mode ad-hoc pour les données) et toutes les trames MAC ou de gestion. Seules les adresses 1 et 2 de la trame sont utilisées.
  • toDS=1 et fromDS=0: la trame de données est à destination d’un autre BSS (il peut s’agir du même BSS quand le réseau est en mode infrastructure.). L’adresse 1 contient l’adresse MAC de l’AP, l’adresse 2 l’adresse MAC de la source et l’adresse 3 l’adresse MAC du destinataire de la trame.
  • toDS=0 et  fromDS=1: la trame de donnée provient d’un autre BSS. L’adresse 1 contient l’adresse MAC du destinataire de la trame, l’adresse 2 l’adresse de l’AP qui émet la trame dans le BSS et l’adresse 3 l’adresse de l’émetteur de la trame.
  • toDS=1 et fromDS=1 : est réservé pour un protocole spécifique d’interconnection entre les AP. Dans ce cas l’adresse 4 aurait un rôle à jouer.

Question 2 Donnez les trames MAC qui circulent sur le réseau, avec les champs adresses et les valeurs des bits toDS et fromDS lors de l’envoi d’une trame de la station C vers la station D en mode infrastructure. On notera par MACAP l’adresse MAC de l’AP du coté du BSS.

Question 3 Comme l’encapsulation LLC est indispensable sur un réseau IEEE 802.11 pour transporter des données venant des couches supérieures, donner l’encapsulation nécessaire pour transporter une trame IP.

Question 4 Les AP offrent une fonction de pontage entre le réseau Ethernet et le réseau Wi-Fi. Que fait un pont quand il ne connaît pas l’adresse MAC du destinataire ?

Question 5 Que doit faire l’AP lorsqu’il ponte une trame du réseau Ethernet vers le réseau IEEE 802.11 ? Y a-t-il des problèmes liés à la taille maximale des trames ?

Question 6 Donner les trames qui vont circuler sur les réseaux Wi-Fi et Ethernet quand la station C va envoyer une trame à la station E.

Question 7 Si la station C se déplace dans le BSS3, est-il nécessaire de lui changer son adresse IP ?